© 2016 par Judith Lesur. Créé avec Wix.com

sur Facebook - sur Instagram

Les images du site ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter pour toute utilisation.

la fille perchée

Avec Mathilde Rabeyrin, Henri Edouard Osinski, Antoine Lahier, Magali Bonat, Pascal Guin et Geneviève Robien.
Scénario et réalisation : Judith Lesur, d’après «La fille perchée» de Judith Lesur, Editions Nicolas Philippe


Image : Maryline Touret / Son : Brice Picard / Costumes : Emilie Piat, Florie Bell / Décor : Marie Le Jeune
Montage : Yann Leonarduzzi / Mixage : Olivier Roux / Musique : Sébastien Guillen, François Lamy

Offshore Productions
 2008 / Avec le soutien de la Bretagne, du Département du Finistère, et de l’Adami


La fille perchée marche en pointillés entre l'enfance et l'adolescence. Elle explore les limites de son univers campagnard où le réconfort vient non pas de sa mère, revêche et brusque, ni de ses compagnons de jeu, avec qui elle se sent en décalage, mais de sa complicité avec un SDF, vieil homme en exil caché dans une carcasse de voiture, au milieu d'un bois. Le temps de s'apprivoiser et de dépasser sa peur, il lui apprend que l'on peut se comprendre sans mot et que la solitude se partage. Elle, elle l'aidera à trouver une mort qui lui ressemble, loin du Mouroir du village où on l'enferme. Elle aura besoin d'une parenthèse, perchée dans l'arbre qui surplombe la carcasse, pour trouver la force d'affronter la vie et ses deuils tout en affirmant sa singularité.