domestiqué(e)

C’est d’une rencontre qu’est né le projet Espaces sensibles, celle de deux photographes partageant l’envie d’une collaboration pour remettre en question leurs habitudes et proposer leurs regards croisés sur un même sujet.

Tous deux, nouveaux en Ardèche, à la recherche de lieux à investir, qui soient à la foi matière à photographier mais également espace de déploiement narratif, ont décidé d’explorer le potentiel artistique de leur lieu d’habitation réciproque.

Espaces sensibles couv w.jpg

«Fil, trait, lien.

Attachement au lieu.

Cartographie de gestes.

Fil d’Ariane et fil rouge.

Tracés du quotidien.

Liens tissés, réseaux invisibles de la sphère domestique.

Corps entravé peut-être aussi,

avec ses retenues,

et ses fragilités de pantin.»

François Lelong, artiste plasticien

domestiqué(e)
domestiqué(e)
press to zoom
domestiqué(e)
domestiqué(e)
press to zoom
domestiqué(e)
domestiqué(e)
press to zoom
domestiqué(e)
domestiqué(e)
press to zoom
domestiqué(e)
domestiqué(e)
press to zoom
domestiqué(e)
domestiqué(e)
press to zoom
domestiqué(e)
domestiqué(e)
press to zoom

  la série de Jean-Philippe Astolfi : "Judith"